Riom Limagne, terre d'authenticité

Entrez dans notre histoire agricole locale : découvrons ensemble des bâtis emblématiques de la fertile Limagne, terre nourricière domptée par l'homme, source de vie. Ces petits éléments architecturaux sont indissociables de deux cultures majeures ici autrefois : le chanvre (si réputé qu'on l'utilisait exclusivement à la corderie royale de Rochefort) et la vigne (le vignoble auvergnat fut le plus important de France en volume de production jusqu'à l'épidémie de phylloxéra en 1886).

Ouvrons le testament de la Limagne et partageons cet héritage que sont les tonnes de vigne, la maison vigneronne de Limagne ainsi que ses pigeonniers.


Et n'hésitez pas à nous faire part de vos idées de visite sur notre page Facebook !

► L'architecture vigneronne ► Les pigeonniers


L'architecture vigneronne

La maison vigneronne

Pour entrer dans la maison vigneronne d'ici nous emprunterons un escalier extérieur menant au premier étage, en haut duquel se trouve l'estre, petit balcon desservant le logis et lieu d'échanges de voisinages. Il est doté d'une échelle qui nous hisse jusqu'au grenier (lieu de stockage des récoltes de chataîgnes, ails et des fagots). Redescendons : au rez de chaussée se tient le cuvage, lieu de vinification (foulage, pressage, fermentation), tandis qu'en sous-sol se trouve la cave, voutée, creusée dans le tuf ou le calcaire et crépie à la chaux. Elle abrite tout autant les cheix (stock des bouteilles) que les conversations des vignerons sur la vigne et la vie de la commune. En remontant nous remarquerons sous l'escalier les réduits où l'on amménageait des réduits pour lapins et poules oula soue à cochon. Ici tout n'est que sobriété, pragmatisme et vérité.

  

La tonne

Tonne Abri viticole auvergnat typique de la Limagne, la tonne nous parle du labeur du vigneron, de la nécessité de ce lieu de repos quand le soleil est trop fort, lieu de refuge face aux intempéries et au froid. Le vigneron s'y restaure, y abandonne en toute quiétude ses outils à la nuit tombée jusqu'au lendemain. Située au centre de la parcelle pour économiser les pas du vigneron, elle est le plus souvent de facture simple à plan carré et toit à deux pans. Néanmoins certains exemples, comme dans les vignes de le butte de Montgacon en Limagne Bords d'Allier, affichent leur volonté d'esthétique avec ajouts de linteaux, corniches et autres encorbeillements. Vous la trouverez parfois sous les noms de chabanne, chibotte ou tounon : elle porte aussi le préciseux nom de paradis, mais c'est dans sa version urbaine comme il en reste dans certains quartiers de Riom.

 

  

 

Les pigeonniers

 

Les pigeonniers sont partie intégrante de l'identité de La Limagne d'Auvergne, son emblème magnifique et délicate. Tout autant que pour leur viande, les pigeons étaient élevés ici pour la fumure des cultures par la colombine (fiente de pigeon), excellent fertilisant naturel. Avec l'expansion de ces cultures au XIXe vint l'expansion des colombiers sur notre territoire ; avec leur disparition et le développement des engrais artificiels, leur perte. On en comptait autrefois jusqu'à 14 par villages : de nombreux exemples demeurent aujourd'hui, certains inventoriés aux Monuments Historiques. Allons les voir !
Nous les rencontrons aujourd'hui, comme à Tirande près de Saint-Ignat, dans la version la plus emblématique et la plus répandue : sur pilotis à pans de bois et chaux, autrement dit à "colombages". Ici, comme à Chavarroux, la version maçonnerie, plus lourde : ce sont les colombiers-tours ou "à pied", de plan carré ou rectangulaire, rarement circulaire (comme à Malauzat). Le toit de nos pigeonniers est le plus souvent à quatre pans, surmonté d'un lanterneau, source de lumière et d'aération.
La version la plus spectaculaire est le pigeonnier porche (à Bussières-et-Pruns, à Ennezat) qui matérialisait ostensiblement jadis une entrée d'un domaine.
Gageons que vous emporterez en souvenir de vos vacances en Riom-Limagne des rêves de pigeonnier ...

  

Artonne


      - Pigeonnier des Chiroux, vers la salle polyvalente
      - Pigeonnier du Billodou, au pied du village  

Bussières-et-Pruns

      - Pigeonnier porche à colombage, à l’entrée d’une ferme dans le bourg de Bussières, rue du Pigeonnier
      - Pigeonnier porche, auparavant à l’entrée d’une ferme, rue principale à Pruns  

Chappes

      - Pigeonnier sur pilotis, propriété faisant face à la mairie et l’église  

Chaptuzat

      - Pigeonnier de Saint-Mayard (XVIIIème siècle), D12, sur la droite en sortant de Chaptuzat  

Chavaroux
 

      - Pigeonnier sur base quadrangulaire, à l’angle d’une propriété, route de Chappes  

Ennezat

      - Pigeonnier porche à colombage sur pilotis, rue du Colombier, près de la poste  

Malauzat

      - Pigeonnier circulaire, centre bourg dans la cour de la demeure bourgeoise  

Maringues

      - Pigeonnier sur pilotis, domaine de Proulhat à 1km de Maringues, direction Saint-andré-le-Coq  

Montpensier

      - Pigeonnier à colombage, à l’entrée de Montpensier en provenant d’Aigueperse  

Riom

      - Pigeonnier sur base quadrangulaire, rue du Colombier Lanore
      - Pigeonnier sur base quadrangulaire, Marais de Riom  

Saint-André-le-Coq

      - Pigeonnier sur pilotis, domaine de Pagnant, allée des tilleuls
      - Pigeonnier quadrangulaire, allée des Tilleuls
      - Pigeonnier porche, au-dessus d’une porte de grande rue des pigeonniers
      - Pigeonnier quadrangulaire, domaine de Chardonnet, rue des Chardonnets, à 1km du bourg de Saint-André  

Saint-Beauzire

      - Pigeonnier sur pilotis, domaine de la Pégoire, à proximité de la nouvelle déviation
      - Pigeonnier tour et pigeonnier porche, dans le bourg rue du général De Gaulle
      - Deux bâtis sur piliers de bois, au lieu-dit Epinet, l’un dans le domaine des Pradeaux, l’autre sur la route de Lussat  

Saint-Bonnet-près-Riom

      - Maison à pigeonnier, au Gamounet, avenue de la République

Saint-Ignat


      - Pigeonnier sur pilotis, derrière l’église, route de Surat
      - Pigeonnier sur pilotis, à Tirande,à proximité d’une grange en pisé, sur le chemin menant au domaine des Girardes  

Saint-Laure

      - Pigeonnier sur pilotis, (classé monument historique) rue du stade à proximité de la petite maison ou tonne de vigne  

Sardon

      - Pigeonnier en tourelle, dans l’ancienne cure, à côté de l’église
      - Pigeonnier sur base quadrangulaire, dans un ancien corps de ferme  

Thuret

      - Pigeonnier porche, rue Malbourget  

Vensat


      - Pigeonnier sur base quadrangulaire, sur la gauche au niveau de la route du Chancel, en direction de Bellevue  

Villeneuve-les-Cerfs

      - Pigeonnier à colombage sur pilotis, sortie du village en direction de Vichy, à droite